Pourquoi choisir une bouteille réutilisable?

L’océan est source de vie. Il est indispensables aux espèces animales et aux êtres humains. Et pourtant depuis des années, des amas de déchets plastiques flottent à sa surface. Les poissons les ingèrent et de minuscules morceaux de plastique finissent dans notre chaîne alimentaire. Aux côtés des sacs jetables et autres détritus plastiques on trouve d’innombrable bouteilles en plastique PET qui mettent des siècles à se dégrader. Il est temps de respecter l’environnement et d’adopter une façon responsable de consommer de l’eau. Faire le choix d’une bouteille réutilisable, c’est contribuer à la réduction de déchets plastiques. Pour l’environnement et notre santé arrêtons de jeter, réutilisons!


Profiter des bienfaits de l’eau

L’eau est, avec l’oxygène, à la base de la vie. Elle apporte les nutriments indispensables et évacue les toxines. Les bienfaits de l’eau sur notre santé sont incontestables et sa consommation régulière tout au long de la journée a un impact direct sur notre bien-être : l’eau accélère le renouvellement des cellules, stimule notre système immunitaire et permet de retrouver notre équilibre nerveux.

Mais alors combien d’eau faut-il boire chaque jour? Notre corps est composé à 70 % d’eau qu’il faut sans cesse renouveler. Selon l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) un homme doit boire 2 litres d’eau par jour et une femme 1,6 litre pour être parfaitement hydraté. Ces chiffres sont à moduler selon votre âge, votre corpulence et votre activité physique mais ils donnent une idée assez clair de nos besoins quotidiens. Gardez simplement à l’esprit que plus vous êtes lourd, plus vous avez besoin d’eau.


Eviter les dangers du plastique

Toutefois depuis la découverte de l’utilisation par les industriels du Bisphénol-A (BPA) dans le plastique alimentaire et la publication d’études scientifiques en 2008 soulignant la nocivité de ce matériau en contact direct avec notre alimentation, nous devons modifier nos habitudes de consommation et nous méfier des bouteilles d’eau en plastique. Pour rappel, le Bisphénol-A est un produit chimique controversé utilisé pour durcir les plastiques, que certaines études ont associé au diabète, à la puberté prématurée des filles et à la réduction du sperme chez les hommes.

Le Bisphénol-A est progressivement abandonné dans le secteur des bouteilles d’eau au profit du Tritan mais d’autres contraintes pèsent sur le plastique. Les liquides chauds et l’exposition aux rayons du soleil peuvent provoquer la lixiviation des composants chimiques du plastique dans l’eau de la bouteille.

Le plastique le plus couramment utilisé pour les bouteilles encapsulées est le Polytéréphtalate d’éthylène (PET), dérivé du pétrole brut. Une étude de l’université Fredonia de New York montre que la présence de particules plastique est généralisée dans les bouteilles d’eau. Une contamination deux fois plus élevée que celle de l’eau du robinet. Son principal auteur, Sherri Mason, estime que le processus de mise en bouteille est en cause. «Je pense que la plupart du plastique vient de la bouteille elle-même, de son bouchon et du processus industriel d’embouteillage».

Consultez notre TOP 5 des Meilleures bouteilles Isotherme 2019


Protéger l’environnement

Au risque sanitaire s’ajoute l’impact négatif sur l’environnement des plastiques à usage unique. Une bouteille en plastique est essentiellement composée de dérivés pétrochimiques. La fabrication d’emballage plastique jetable et le transport est énergivore. Les marques françaises Evian et Volvic par exemple exportent entre 50 et 60% de leur eau vers des destinations à travers le monde. Selon une étude publiée dans la revue Environmental Research Letters, la seule production d’eau embouteillée aux États-Unis en 2007 a nécessité entre 32 et 54 millions de barils de pétrole. Cette production a pour conséquence directe une empreinte environnementale et des émissions de gaz à effet de serre totalement inconsidérées.

Un million de bouteilles plastique sont consommées chaque seconde dans le monde dont seulement 7 % seraient recyclées, les autres sont incinérées ou finissent dans la nature. La France occupe la triste 5e place du plus grand consommateur mondial d’eau en bouteille. Selon certaines études, il y a aura plus de plastique que de poissons dans les océans d’ici 2050. Le Centre national indépendant d’information sur les déchets (devenu ZeroWaste France) indique qu’il faut jusqu’à un millénaire pour qu’une bouteille en plastique disparaisse totalement.

Photo David Mustard / WWF

Il faut donc changer nos comportements pour limiter nos déchets plastiques. Les réglementations gouvernementales et les mouvements anti-plastiques encouragent les consommateurs à adopter des solutions de rechange écologiques. La sensibilisation à l’environnement favorise le changement de mentalité et continue de stimuler l’utilisation de bouteilles réutilisables. Le marché des bouteilles d’eau réutilisables, qu’elles soient en acier, inox, verre ou plastique, connaît une croissance positive. La majorité des consommateurs prend conscience de l’empreinte environnementale des produits utilisés.

L’empreinte carbone est un indicateur environnemental qui quantifie les émissions de carbone générées par une certaine action ou produit pendant une période donnée. Ce concept a été développé par les chercheurs Mathis Wackernagel et William Rees en 1994, afin de mieux comprendre les effets de notre comportement et de l’activité économique sur l’environnement.
Photo Bouteille isotherme Laken Futura en acier inoxydable 100% recyclable disponible sur Amazon.fr

Faire des économies

Opter pour les contenants durables, comme des gourdes réutilisables, c’est faire le choix d’une consommation responsable et sans déchet pour limiter son impact sur l’environnement. C’est aussi faire des économies. Boire de l’eau du robinet est plus économique qu’acheter de l’eau pré-embouteillée. Selon le ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables, un litre d’eau du robinet coûte jusqu’à 300 fois moins cher à l’achat qu’un litre d’eau embouteillé. Ainsi votre investissement dans une bouteille réutilisable sera rapidement amorti.


Un accessoire tendance

Devant la nécessité de réduire drastiquement la production et la consommation de plastiques à usage unique, la bouteille réutilisable, isotherme ou non, s’impose comme l’alternative idéale. Mieux encore, elle est devenue ces dernières années un accessoire tendance qui nous accompagne au quotidien; elle est à la fois légère et pratique, design et colorée. Grâce aux progrès techniques elle offre des performances excellentes pour des prix très abordables.

Comme les consommateurs transportent leurs bouteilles d’eau réutilisables partout, elles sont visibles par tous. Ainsi, les bouteilles ne sont pas seulement un utilitaire, mais sont devenues un symbole de statut pour nombre d’utilisateurs du monde entier. Les consommateurs sont désormais disposés à payer davantage pour des designs innovants et élégants de bouteilles d’eau réutilisables.

L’interconnexion entre l’industrie du bien-être et l’industrie de la mode s’est renforcée. Les grandes marques comme SIGG développent des modèles temporaires et collectors, collaborent avec des marques issues d’autres univers. Parallèlement, un nombre croissant de marques de mode abordables entrent sur le marché des bouteilles d’eau réutilisables comme Kate Spade et H&M.

Boire son eau en bouteille réutilisable, c’est générer moins de déchets, utiliser moins de ressources naturelles et permettre d’économiser des frais de transport. Alors pourquoi continuer à acheter des bouteilles d’eau en plastique ? Pour réduire notre empreinte carbone et faire un geste pour l’environnement, arrêtons de jeter, réutilisons!


Références

L’impact environnemental des-bouteilles en-plastique jetable, Waterlogic.fr
Du plastique se cache dans l’eau du robinet, Journaldelenvironnement.net
Les bouteilles en plastique, bientôt vestiges du passé, ZeroWaste France
L’eau en bouteille, un désatre écologique, L’Express
Reusable Water Bottles Market, Fact.MR (Eng)
Plus Plastic, Microplastics found in Global Bottled Water, Orb Media
Assessing Plastic Ingestion From Nature to People (PDF), WWF Analysis 2019 (Eng)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Copyright © 2019 Bouteilles Isothermes